Blog

Comment se soigner avec l’Ayurvéda ?

Quand il s’agit de maux ou de maladies, la médecine occidentale et l’Ayurvéda ont deux approches bien différentes.

En occident, comment procède-t-on ? Quand tu tombes malade, tu appelles ton docteur pour prendre rendez-vous. Une fois au cabinet, le médecin écoute le cœur, te fait tirer la langue, prend ta tension et pose un diagnostic en 10 minutes. Tu repars avec ton ordonnance, bien contente d’aller acheter le cachet qui te permettra d’aller mieux. En gros : on te sert la solution sur un plateau.

Mais en Ayurvéda, les choses sont très différentes. En effet, la démarche est plus profonde et demande d’aller creuser plus loin.

Je ne rentrerai pas ici dans tous les détails de la médecine ayurvédique mais je souhaite néanmoins partager avec toi quelques conseils, pour te soigner au naturel et trouver la cause du mal.

Encore une fois, dans nos habitudes occidentales, on a l’ordonnance mais on ne sait pas pourquoi on est malade. Un virus ? Un mal récurrent ? On soigne le symptôme sans chercher la cause. Pire, on la camoufle comme on mettrait la poussière sous le tapis (ou les jouets des enfants en vrac dans un placard avant la visite surprise des beaux parents !). Le problème, c’est que dans le cas où le soucis serait plus important, on risque de passer à côté. Imaginons une personne sujette à des migraines fréquentes. Le médecin va lui prescrire un cachet, peut-être même des examens complémentaires comme une prise de sang, pour vérifier si elle n’est pas carencée. Mais le mal peut venir d’ailleurs.

En Ayurvéda on cherche toujours le pourquoi profond. Dans le cas des migraines, un thérapeute ayurvédique se demandera si cela ne vient pas d’une intolérance alimentaire, de l’alcool ou même d’un traumatisme. L’objectif est de chercher la cause pour éviter que le mal revienne et identifier la nature du problème.

LES QUESTIONS À SE POSER

Pour débuter toi aussi et réfléchir au pourquoi de ton mal, tu peux te poser des questions comme :

  • Depuis combien de temps je souffre?
  • Y-a-t-il eu un élément déclencheur ?
  • Comment je me sens en ce moment ?
  • Que veut dire ce mal ? Prenons l’exemple d’un mal de gorge. Cet organe touche à la voix, au langage. Est-ce que quelque chose est resté coincé dans ta gorge ? Une difficulté à exprimer un sentiment ?

Ton corps reflète ton problème et il faut l’écouter.

Soigner L’Ayurvéda, en tant que médecine holistique, va s’attacher à soigner à la fois le corps, le mental, le corps émotionnel et le corps spirituel. Nous allons aborder ici ces quatre facettes.

SOIGNER LE CORPS

L’Ayurvéda considère l’alimentation comme un des meilleurs traitements pour le corps. Lors d’une consultation avec un thérapeute ayurvédique, il sera décidé d’inclure ou d’enlever certains aliments par rapport à ton dosha. Il est également possible de se soigner grâce à la phytothérapie, c’est à dire la thérapie par les plantes.

Le thérapeute prescrit certaines plantes en fonction du déséquilibre de chacun. C’est pourquoi il est très important de ne pas se lancer dans ce genre de choses seule. Un thérapeute ayurvédique est le seul à être capable de déterminer tes déséquilibres ou ton dosha. Sans cela, tu prends le risque de déséquilibrer un autre dosha et finalement d’empirer la situation.

SOIGNER LE MENTAL

Pour prendre soin du mental, la meilleure méthode est de s’orienter vers des pratiques douces, comme le yoga, la méditation ou des mantras de guérison. Chaque mal peut être guéri par une pratique douce. Le yoga, par exemple peut être orienté de différente manière selon le mal à traiter. S’il est axé pour les personnes stressées, on pourra choisir une position comme celle de l’enfant. Chaque position peut venir apporter un soutien selon le déséquilibre concerné. Source : Ooreka

CORPS ÉMOTIONNEL

ll existe de nombreux outils pour t’aider à prendre soin de ton corps émotionnel.

L’idée de chacun est de t’aider à libérer tes émotions pour rester en harmonie avec toi-même et ne pas garder au fond de toi des choses qui pourraient pourrir.

Tu peux par exemple utiliser l’écriture. C’est un excellent moyen de libérer tes émotions. Si tu en ressens le besoin, il est ensuite possible de bruler la feuille pour chasser symboliquement le mal. Une autre manière est de recourir à la méthode des bonhommes allumettes. Cet exercice a pour objectif de se libérer d’un lien toxique en dessinant des bonhommes basiques et en coupant les liens qui nous relient à une personne. Si tu veux en savoir plus, je t’invite à te rendre sur cette page.

Tu peux également faire des affirmations positives ou encore utiliser la méthode Hoʻoponopono.

CORPS SPIRITUEL

Je t’encourage vivement à pratiquer quotidiennement la spiritualité.

Tu n’as pas besoin de croire en Dieu mais juste de prier pour élever ta conscience. La spiritualité t’aide à gagner en puissance et à augmenter ta lumière intérieure. Elle te permet de te connecter à toi-même et au monde qui t’entoure en étant en éveil et en pleine conscience.

En conclusion, j’espère que tu comprends que l’Ayurvéda est une médecine holistique qui vise à soigner ton corps tout entier, dans sa globalité. Tu ne prendras pas juste un cachet. Avec la médecine ayurvédique, tu vas pouvoir soigner tous les aspects de ton corps. Mais bien souvent il est difficile de trouver les causes profondes de nos maux. C’est pourquoi il est essentiel de faire appel à un professionnel pour obtenir un regard extérieur. Un thérapeute ayurvédique pourra comprendre et identifier plus aisément toutes les mauvaises habitudes prises malgré toi. C’est ainsi que tu pourras t’élever au niveau physique et mental et vivre de manière plus harmonieuse, sans douleur.

Contactez-moi pour votre programme sur mesure